Proxifoot: Interstar prend la tête du championnat

Il n’y a plus d’équipes invaincues en 2ème ligue : le néo-promu inflige au CS Italien sa première défaite. Et s’empare ainsi de la première place au classement.

Les confrontations entre Interstar et CS Italien, les deux « CSI » du canton, ont toujours une saveur particulière. Ces deux équipes se sont affrontées en finale de coupe genevoise en 2014 et en demi-finales en 2015. A chaque fois, ce sont les « Italiens » ont ont eu le dernier mot : 4-0 en 2014 et 4-1 (aux prolongations) en 2015.

Mais la troisième, ce fut la bonne pour l’équipe de Varembé. Lors de ce match au sommet entre le leader et son dauphin, c’est le CS Interstar qui est sorti vainqueur. Par la même occasion, le CS Italien perd son invincibilité… et son trône de leader, qui va à son rival du jour.

Match bouclé en une demi-heure

Au Stade de Varembé, les choses se sont rapidement dessinées en faveur des locaux. En un peu plus de 10 minutes, Yunis Mohamed et Da Silva sur penalty donnaient un double avantage à l’équipe de Stéphane Formenti. Qui plus est, les visiteurs ont été réduits à 10 quelques minutes plus tard suite à un nouveau penalty, cette fois manqué par les locaux. Malgré tout, la suite s’annonçait compliquée pour les « Blu ».

Confirmation à la demi-heure de jeu avec ce 3-0 définitif signé Hanson, qui a couronné un début de partie idéal. « Nous avons fait le meilleur début de match de la saison, confirme Stéphane Formenti. Normalement, je suis sévère avec eux, mais je dois dire que les joueurs on vraiment bien joué en première période ». Le score n’a pas bougé après le thé, la faute à un suspense inexistant : « Nous avons levé le pied, et eux n’ont eu aucune réaction, le fait d’être réduits à 10 ne les a pas aidés. On peut dire que la deuxième mi-temps a été du remplissage ».

Interstar-contingent-1516

Interstar peut-il viser la double montée ?

Maintenant que les pensionnaires de Varembé sont en tête du classement, est-il insensé de penser qu’un néo-promu en 2ème ligue peut être champion ? Faire une double montée n’est pas impossible, cela s’est vu ces dernières années dans le football genevois : Geneva a été champion de 3ème ligue en 2008 et de 2ème ligue en 2009, idem pour Vernier qui a réalisé cette performance en 2011 et 2012.

Mais pour l’entraîneur d’Interstar, il n’y a pas encore de réel objectif de montée, « mais j’essaye d’habituer les joueurs à gagner un maximum et c’est ce qu’ils font. J’aimerais que cela reste comme ça. Nous voulons être dans les trois premiers à la trêve et nous nous fixerons un objectif après. Il nous reste trois matchs, dont deux à la maison ».

Une chose est sûre : ce championnat de 2ème ligue 2015-2016 n’a pas encore trouvé son maître après huit journées puisque les leaders se succèdent au fil des semaines. Le championnat est homogène, tout le monde peut perdre des points et aucune équipe n’arrive à se détacher. Interstar fait indéniablement partie des favoris et a les armes pour aller au bout, du moins en ce qui concerne la qualité du contingent. A ce sujet, Formenti conclut : « Nous sommes 28 joueurs dans le contingent, tous les postes sont doublés et j’ai des gars qui ne jouent pas beaucoup en ce moment et qui ne méritent pas de jouer si peu. Mais tant que cela gagne, le groupe vit bien ».

Prochain rendez-vous pour le nouveau leader de 2ème ligue : dimanche prochain sur le terrain de Grand-Saconnex. Pour le CS Italien, qui reste malgré tout à la seconde place, ce sera la réception d’Etoile Carouge II.

 

CS INTERSTAR – CS ITALIEN  3-0

Buts : 8′ Y. Mohamed Ali 1-0, 11′ Da Silva (P) 2-0, 31′ Hanson 3-0

 

Texte : Maikel
Photos : CS Interstar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*